Lauréats du prix littéraires 2019-2020

Le concours littéraire est devenu une tradition dans notre établissement et nous sommes heureux de faire ainsi vibrer année après année l’écriture créative, qui permet de cultiver à la fois le français comme langue et la fibre artistique. Outre une certaine maîtrise de la construction narrative, la création littéraire exige introspection et rêverie, des qualités dont il faut prendre conscience et qu’il faut cultiver, plus encore dans le monde d’aujourd’hui.

Le thème de 2020 était : Ombres sur la ville
Onze élèves ont participé au concours et ont réalisé des textes très divers, témoignant d’une riche imagination et de beaucoup de sensibilité.

Troisième prix
Une nouvelle composée en deux parties, comme un mini-roman, mettant en scène un personnage féminin désireux de changer d’air et de rejoindre la ville rêvée, dont l’ombre non soupçonnée sera d’autant plus éprouvante.
Nous avons voulu récompenser la très belle entrée en matière, l’incipit d’une rare qualité ; l’aisance à créer un monde qui s’impose par le style dans l’esprit du lecteur.
Héloïse Margot, 2M7 : La Croisée entre le Fret et les Marnières

Deuxième prix
Une histoire qui est aussi une réflexion menée avec grâce et profondeur, sur la période contemporaine et son épidémie, et l’ombre d’étrangeté que cela porte sur nous, nos vies, notre rapport aux autres et à nous-mêmes. Une création littéraire qui refuse à la
fois la banalité et le pessimisme, ce qui nous a, il est vrai, rafraîchis.
Emilie Badoux, 3M7, L’essentiel

Premier prix
L’histoire d’un garçon qui s’est perdu dans la souffrance, causée par sa tragédie personnelle et par l’impossibilité de trouver une oreille compréhensive dans ce monde.
Un texte qui s’impose par sa force littéraire, par sa capacité à capter le lecteur, à l’amener à s’oublier, et à lui faire vivre des émotions.
Aurore Kleisl, L’aube, l’apogée de la nuit